La rencontre de valeurs communes

 Les caves Baron d’ Espiet et Sauveterre-Blasimon ont fusionné renforçant ainsi leurs savoir-faire et leur puissance commerciale.

 La cave Baron d’ Espiet, forte de ses 85 ans d’ existence et de ses 48 adhérents et la cave de Sauveterre-Blasimon, 130 adhérents, choisissent d’ unir leurs forces.   

Ce rapprochement permet à la nouvelle structure d’atteindre une place de choix dans le paysage viticole bordelais puisqu’à elles-deux, elles ont la capacité de produire 220.000 hectolitres par an sur 3.417 hectares de vignes en appellation Bordeaux.

Un partage des savoir-faire

Avec 70 hectares cultivés en bio, Baron d’ Espiet apporte de nouvelles pratiques au vignoble et mène plus loin les démarches éco-responsables déjà engagées au sein de la cave de Sauveterre-Blasimon.

La cave de Sauveterre-Blasimon appuiera le travail technique dans le vignoble par des pratiques innovantes, comme les mesures de vigueur de parcelles par drone.

Une stratégie commerciale renforcée

L’ Union de Guyenne, la structure commerciale fondée avec les Vignerons de St Pey-Génissac, devient avec cette fusion le premier metteur en marché de vins de Bordeaux. Son périmètre s’élargit à 4 420 hectares pour une production qui approche les 300.000 hectolitres.

 

 

 

 

Lettre d'information

Inscrivez-vous gratuitement à notre lettre d'information et nos promotions en ligne

Vous êtes maintenant inscrit !

Votre panier